• Claire

Rendre son mariage plus écoresponsable : 10 objets à éviter et leurs alternatives

Mis à jour : juil. 31

Parce qu'organiser un mariage écolo peut vite devenir un défi, je vous propose aujourd'hui une liste des objets dont vous n'avez pas besoin et qu'il est tout à fait possible de remplacer par d'autres plus écologiques ! Quels sont les principaux objets dont on peux se passer ? Quelles sont leurs alternatives écoresponsables ? Dans cet article, on va parler plastique à usage unique, paillettes et ballons !



Le 5 juin, c'est la Journée Mondiale de l'Environnement et aussi la première journée mondiale sans plastique une initiative lancée par A plastic planet pour sensibiliser sur l’hyperconsommation de plastique à usage unique.


L'idée : relever le challenge 💪 #oneplasticfreeday et passer une journée complète sans utiliser ou acheter quoi que ce soit contenant du plastique (des packagings alimentaires, aux sacs de supermarchés en passant par la paille glissée innocemment dans le verre en terrasse...).


Du coup, ça m'a donné envie de vous faire un top 10 des objets en plastique jetable, que l'on peut éviter d'acheter pour son mariage. C'est parti !



1. Les ballons gonflables

Des lettres de l'alphabet formant les prénoms des mariés ou le mot "love", aux ballons géants gonflés à l'hélium en passant par les grappes colorées qui décorent l'arrière-plan du photobooth... il est tentant de craquer ! Le souci ? Les ballons rentrent dans la catégorie des plastiques à usage unique et finiront dans la poubelle grise ou dans la nature, après une utilisation de quelques heures (voire de quelques minutes dans le cas d’un lâcher de ballon). Mieux vaut donc les éviter ! On les remplace par une décoration minérale et végétale (bon ne tentez pas le lâcher de cailloux non plus…), une déco faite de fanions en tissus upcyclés ou de guirlandes en papier. Lisez ce super article de En vert et contre tout pour faire le plein d'idées.




2. La vaisselle en plastique jetable


Les verrines et cuillères en plastique de l’apéro, le gobelet et l’assiette en plastique mis à disposition des invités, la coupelle ou le sachet du bar à bonbon… la liste peut vite devenir longue. La vaisselle à usage unique demande beaucoup d’énergie (et de pétrole dans le cas du plastique) pour être fabriquée, mais ne sert que quelques minutes et devient vite un déchet, car malheureusement, tout objet souillé par de la nourriture n'est plus recyclable... Alors que fait-on ? On remplace tout simplement la vaisselle jetable, par une vaisselle durable (céramique, verre, métal…). Si vous êtes nombreux, vous pouvez opter pour un service de location, via votre traiteur ou indépendamment : de la livraison à la vaisselle, tout sera pris en charge par une entreprise ! Vous pouvez par exemple faire appel à Joli Bazaar pour louer votre vaisselle vintage et moderne, votre décoration de mariage ou encore votre mobilier ! Si vous vous marriez en petit comité, vous pouvez tout simplement emprunter de la vaisselle dans votre entourage ou faire un tour chez Emmaüs et sur les brocantes, on trouve des merveilles et le côté vintage et dépareillé des assiettes donne beaucoup de charme aux tables (mais il faudra des volontaires pour assurer la vaisselle) !!



3. Les bouteilles en plastique pour les boissons à table


Eaux plates, eaux gazeuses, jus de fruits, sodas... nous sommes habitués à les acheter en grande surface, dans leurs packagings 100% plastique et cela ne nous pose pas vraiment de problèmes, car les bouteilles, c'est recyclable... c'est écrit sur l'emballage ! Mais en fait... ça ne l'est pas vraiment. Contrairement au verre qui est plutôt bien recyclé, en France les bouteilles en plastique ne le sont qu'à hauteur de 60% et ne sont pas du tout recyclables à l'infini. La raison ? Ce n'est tout simplement pas rentable de recycler le plastique car il perd ses propriétés au fil du recyclage et que le plastique neuf ne coûte pas cher face aux coûts engendrés par la filière du recyclage. La solution ? Servir des boissons conditionnées dans des bouteilles en verre (jus de fruits achetés directement au producteur, vins, alcools...), et si possible privilégier le système de consigne, des carafes à remplir ou de jolies bonbonnières pour les cocktails et limonades. Si chéri insiste, on peut aussi louer une tireuse à bière pour le week-end via une micro-brasserie. Pour l'eau plate, On peut tout simplement prévoir des bouteilles en verre à remplir d'eau du robinet avec des étiquettes "vivre d'amour et d'eau fraîche", vous pouvez d'ailleurs télécharger gratuitement les étiquettes ici.


Crédit photo : Claire, My own printable design

4. Les lancers de confettis non biodégradables


Le pire de tous reste le confetti « glitter métallisé/pailleté » livré dans un canon, il est indestructible… Mais la solution des bulles de savon n’est pas vraiment meilleure à cause des dizaines de flacons 100% plastique à usage unique. L’alternative : le lancer végétal (feuilles sèches, lavande…) ou la haie d'honneur, j'ai d'ailleurs fait pour vous un article sur les sorties de cérémonie écolo que vous pouvez retrouver ici.


Crédit photo : Marine, Bon mariage

5. Les éléments emballés individuellement dans du plastique


Que ce soit pour les cadeaux aux invités (biscuits trop mignons, mais prisonniers d'une une pochette en plastique transparente), les éléments des bars à thèmes ou sweet tables (cakes pops et bonbons sur emballés), on peut facilement les éviter en optant pour le vrac pour ce qui sera consommé sur place (présenté dans des bocaux et de la jolie vaisselle) et des cadeaux aux invités ne nécessitant pas de packaging ou conditionné dans un packaging biodégradable, upcyclé ou durable : confiture faite maison dans des mini pots en verre récupérés auprès d'hôtels, savons entourés de papier, sachet de graines à planter... vous trouverez de quoi vous inspirer ici.




6. Les kits de déco de voiture... en plastique


Pour décorer la voiture des mariés... et celles de TOUS les invités.

Que dire de plus... on n'en a pas vraiment besoin non ?


7. Les appareils photos jetables

Ceux mis à disposition des invités (petits et grands) pendant la réception et récupérés par les mariés le soir afin de développer les photos et d'avoir des surprises. S'ils ont été confiés aux enfants, attendez-vous à une qualité, un choix d'angle et de sujet... assez limité. Entre les photos floues, celles de gros plan sur des détails pas franchement intéressants, au moins 50% partira à la poubelle et l'appareil par définition "jetable" aussi. L'alternative ? Demandez à vos convives d'utiliser l'application Weddshoots disponible en téléchargement ici, pour permettre aux invités de centraliser et partager les photos prises le jour J... vous pourrez ainsi faire un tri et choisir celles qui valent le coup d'être développées. Dans tous les cas, je vous recommande de confier la délicate mission des photos de mariage à un photographe professionnel pour un résultat parfait.




8. Les pailles en plastique des cocktails


elles sont jolies, colorées, les enfants adorent… mais elles sont aussi à oublier. On connait tous les problèmes liés aux pailles (non recyclables et non biodégradable) qui finissent dans l’océan et leur nocivité pour la faune marine. L’alternative écolo ? Tout simplement ne pas en utiliser ! Tout le monde (ou presque) est en mesure de boire dans un verre sans paille. Et si vous en voulez absolument, il existe des pailles lavables et réutilisables en métal ou en bambou, ça pourrait même devenir votre cadeau aux invités et sensibiliser à l'écologie !



9. Les faux cils & faux ongles


On va parler mise en beauté de la mariée ! C'est fou de retrouver des plastiques à usages uniques qui ne sont pas du packaging quand on discute coiffure et maquillage non ? Et pourtant... les faux cils et faux ongles font bien souvent partie des préparatifs de la future mariée. Alors que fait-on ? On peut remplacer les faux cils par un bon mascara waterproof (bio de préférence) et zapper les faux ongles au profit d'une manucure simple (avec ou sans vernis). Certains professionnels utilisent des produits naturels avec peu d'ingrédients qui sont bons pour notre corps et l’environnement, renseignez-vous localement !


Crédit photo : Lisebery photographie

10. Les paillettes utilisés dans les accessoires et la déco


Les paillettes sont un véritable désastre pour la planète. Dérivées du pétrole, elles sont, en fait, constituées de plastique, d’aluminium et de polyéthylène téréphtalate (PET), elles ne se désintègrent jamais vraiment. De plus, ces micros plastiques sont trop petits pour être interceptés par les systèmes de filtrage et finissent bien souvent au fond de l'océan. On oublie donc tous les DIY incluant des paillettes, mais aussi les chaussures à paillettes et autres accessoires scintillants qu'on peut remplacer par leurs alternatives naturelles.




Mais le plastique n'est pas le seul matériau à éviter, voilà 4 éléments que toute mariée écolo fuira à grands pas :

11. La mousse artificielle des compositions florales

vous savez, cette mousse verte, que l’on humidifie pour garder les fleurs fraîches plus longtemps. Sa composition n’a rien de naturel, c’est un produit dérivé du pétrole (microbilles synthétiques, dont le principe de fonctionnement ressemble à celui de l’éponge), à usage unique, non recyclable et non biodégradable. La solution… changer le design de sa composition florale et mettre les fleurs dans un vase rempli d’eau tout simplement ! On peut aussi créer un chemin de table végétal à partir de feuillages cueilli localement ou encore utiliser des fleurs préalablement séchées, c'est magnifique et vous pourrez les garder longtemps ou les offrir à vos proches à la fin de la soirée.




12. Les cierges magiques


pour « faire scintiller l’entrée des mariés », utilisés une minute puis jetés à la poubelle, ils ne sont ni biodégradables ni recyclables. De plus, leur combustion dégage une fumée âcre, chlorée contenant des métaux et oxydes métalliques (micro ou nanoparticules). Par quoi les remplace-t-on ? Et si on essayait les bougies naturelles à la cire de soja ? Certes moins pétillantes, mais tellement plus romantique.


13. Les accessoires utilisés moins d'une journée


Par exemple les badges « sœur de la mariée », « père du marié », « demoiselle d’honneur »… certes mignons et informatifs mais d’une utilisation très limitée et dans des matériaux entremêlés (plastique + papier + métal) et donc difficile à recycler. On peut s'en passer non ? Pourquoi ne pas se concentrer sur des accessoires que l'on possède déjà ou que l'on pourra reporter pour d'autres occasions ? Un joli nœud papillon en tissu, fabriqué en France avec amour par exemple.




14. Les DIY mixant plusieurs matériaux à grand renfort de pistolet à colle


Tout est dans le titre ! Cette colle est mauvaise pour l’environnement puisque ses constituants de base sont des polymères thermoplastiques. Une fois collés, il est beaucoup plus compliqué de séparer les différents matériaux pour les recycler et ils finissent très souvent dans la poubelle grise... L'alternative ? Choisir d'autres moyens de fixer vos éléments : l'idéal est que chaque partie puisse par la suite être désassemblée, triée et réutilisée. La ficelle, les rubans, les pinces à linge en bois, les épingles... sont une bonne base pour commencer, le fil et l'aiguille aussi si vous assemblez des tissus, et si vous avez besoin de colle essayer cette recette simple pour la faire vous même à partir de farine de sucre et d'eau !



Vous avez pensé à d'autres idées pour rendre votre mariage plus écologique ? Laissez nous vos super astuces dans les commentaires !



Vous voulez approfondir le sujet ? Lisez les articles :

- Comment préparer un joli mariage zéro déchet ? 10 gestes faciles à mettre en application :

- 15 DIY mariage avec des bouteilles et pots en verre récupérés, pour une décoration green !

- 25 astuces pour diminuer le budget de son mariage éco-responsable


#mariagezerodechet #mariageecoresponsable #mariage #mariagesansplastique #astuces


0 vue